Musique en la chapelle d'Henry IV

Programme du premier disque des Chantres de Saint-Hilaire. Le sous-maître de chapelle d’Henri IV n’était jusqu’alors connu que pour son Requiem, quelques unes de ses chansons et quelques pièces instrumentales. Les Chantres se sont attelé à faire renaître les Preces Ecclesiasticae, recueil de motets à 4, 5 et 6 voix. Du Caurroy est un spécialiste du contrepoint, dans une écriture à l’apogée de la Renaissance polyphonique, mais aussi annonciatrice du baroque. Il est le compositeur de ce passage qui fait entrer la musique française dans un art chargé d’affects.

Première partie
Pater si non potest

Plain-chant à 3 voix au lutrin
Pater noster - motet en 2 parties
6 voix et serpent
Veni Sancte Spiritus - motet
5 voix et serpent
In monte oliveti - motet
5 voix et serpent
Christus dilexit nos

Plain-chant à 1 voix au lutrin
Veni Creator - motet
7 voix et serpent
O Crux ave spes unica - motet
5 voix et serpent

Deuxième partie
Inviolata

Plain-chant à 3 voix au lutrin
Ave Maria - motet
4 voix
Ave Virgo gloriosa - motet
5 voix et serpent
Te Deum - motet
7 voix et serpent

 

Distribution*
Lucie Fouquet, dessus
Guillaume Figiel Delpech, contre
Benoît-Joseph Meier, haute-contre

Thomas Georget, taille
Antonio Guirao, basse-taille
Alexandre Chaffanjon, basse

Rémi Lécorché, serpent 

Takahisa Aida, orgue positif

Isabelle Duluc, violone

Benoît Fallai, théorbe      

* cette distribution est susceptible de modifications en fonction des périodes de production